Actualités

Visite à Fleury d’Aude de deux logements créés dans le cadre du Programme d’intérêt général du Grand Narbonne

Le 14 février 2022

Ce dispositif, qui bénéficie d’aides financières de l’Anah et du Grand Narbonne, vise à revitaliser les centres anciens des communes et développer une offre locative de qualité et accessible.

Photo : Éric Parra, Vice-Président du Grand Narbonne délégué à l’habitat privé, revitalisation des cœurs de ville, politique de la ville, aide à la rénovation, et politique de soutien au commerce, et André-Luc Montagnier, Maire de Fleury d’Aude, Vice-Président du Grand Narbonne délégué à la communication, transition numérique et digitalisation des services.

Pour répondre aux enjeux de son Programme local de l’habitat, le Grand Narbonne, en partenariat avec l’État et l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (Anah), a mis en place un dispositif de réhabilitation et de rénovation des logements sur l’ensemble des communes du territoire.

Ce dispositif a pour objectif d’inciter à la remise sur le marché de logements vacants dans les centres anciens, de produire une offre locative à loyer maîtrisé dans le parc privé, de lutter contre l’habitat indigne et de favoriser l’autonomie par l’adaptation et l’accessibilité du logement. Lancé en 2019, ce programme d’amélioration de l’habitat soutient les proprétaires bailleurs et occupants au travers de subventions du Grand Narbonne et de l’Anah.

Réhabilitation du 8 rue Diderot à Fleury d'Aude

Le propriétaire du 8 rue Diderot a acquis en juillet 2021 un bâtiment vacant, en mauvais état, situé dans le centre ville de Fleury d’Aude. La commune étant en zone B2, où l’offre de location est tendue, les travaux de rénovation peuvent bénéficier de financements substantiels.
Sur les conseils de la Maison de l’Habitat du Grand Narbonne, le propriétaire a pu faire évoluer son projet de rénovation et être accompagné pour la constitution des dossiers de financement. Par ailleurs, il a pu recourir à un maître d’œuvre pour suivre le chantier.

Photo : André-Luc Montagnier et Éric Parra, entourés de Véronique Berchet (Maison de l’Habitat du Grand Narbonne), du propriétaire, maître d’œuvre, agent immobilier et entrepreneur ayant participé à la réhabilitation.

Deux nouveaux logements
Le programme compte deux logements de type 4 duplex de 93 m² et 99 m² de surface habitable.
Chaque logement est indépendant avec son entrée individuelle. L’un d’entre eux dispose d’une grande terrasse à l’étage.
Les travaux ont porté sur la réhabilitation complète et la mise aux normes des deux logements.
Le coût total de l’opération (travaux plus maîtrise d’œuvre) s’élève à 148 000 € TTC. Le gain énergétique des logements après travaux est de 62% avec une étiquette énergétique C. Le montant des loyers a été fixé à 675 € pour les deux logements.
Des aides ont été accordées par l’Anah, le Grand Narbonne et la Région dans le cadre de son dispositif d’Écochèque.

Un accompagnement sur mesure
À travers son PIG, la Maison de l’habitat du Grand Narbonne accompagne les propriétaires qui souhaitent rénover des logements vacants ou dégradés afin de les mettre en location. Le Grand Narbonne conseille et guide les propriétaires tout au long du projet, notamment pour la constitution des dossiers de demande de subventions.

D’importantes aides financières sont en effet mobilisables pour la réhabilitation de biens situés dans les centres anciens des douze communes du territoire dont l’offre de logement disponible n’est pas suffisante pour couvrir la demande.
(*zone B2 : Armissan, Bages, Coursan, Fleury, Gruissan, Leucate, Narbonne, Peyriac-de-Mer, Port-la-Nouvelle, Salles-d’Aude, Sigean, Vinassan.) Pour les autres communes de l’agglomération, des aides sont possibles au titre de la lutte contre l’habitat indigne.

Des subventions pouvant atteindre 65 % du montant des travaux
Ainsi, les propriétaires qui réhabilitent des logements en vue de les louer peuvent bénéficier de subventions de l’Anah et du Grand Narbonne pouvant aller jusqu’à 65% du montant HT des travaux (Anah 35%, Grand Narbonne 30%).
En contrepartie, ils doivent signer une convention de loyer maîtrisé avec l’Anah (loyer inférieur au montant du marché) pour une durée minimum de neuf ans et louer leur logement à des personnes dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. Les logements ainsi produits sont comptabilisés comme logements sociaux au titre de la Loi SRU.

La qualité des programmes de rénovation est requise avec notamment l’obligation de ne pas dépasser l’étiquette énergétique D et de recourir obligatoirement à un architecte ou à un maître d’oeuvre pour les chantiers de plus de 100 000 € de travaux.

26 logements créés depuis 2019
Quatorze propriétaires privés ont déjà bénéficié du Programme d’intérêt général du Grand Narbonne. Au total, 26 logements ont été créés, répartis dans six communes.
Ces quatorze chantiers totalisent 1,9 millions d’euros de travaux qui ont été assurés par des entreprises locales du bâtiment. 792 000 € de subventions ont été mobilisées par l’Anah et le Grand Narbonne.

Contacter la Maison de l’habitat du Grand Narbonne
Tél. 04 68 65 48 61
E-mail : habitat@legrandnarbonne.com
Site : habitat.legrandnarbonne.com

Grand Narbonne - Maison de l'Habitat - Nous contacter
Grand Narbonne - Maison de l'Habitat - Nous contacter

Le Capitole, Maison de l'Habitat et du Développement Durable du Grand Narbonne
8 avenue Maréchal Foch
11100 NARBONNE
Tél. 04 68 65 41 68
habitat@legrandnarbonne.com